LES CHARTREUX

PORTFOLIO LES MOINES DE TIBHIRINE

 

 

 

 

 

 

L'ordre des Chartreux fut fondé en 1084 par Saint Bruno. Celui-ci après avoir été maître des écoles de théologie de Reims et avoir refusé la charge d'évèque de cette ville se retire avec six de ses compagnons dans le désert de Chartreuse près de Grenoble.Il fonde dans cette région le premiermonastère;quelques cabanes en bois pour la vie solitaire et un oratoire pour l'office canonial. Les Chartreux comme les Cisterciens sont issus du même retour aux sources. Leur vie est caractérisée par la solitude et le silence et s'inscrit en droite ligne de l'esprit des ermites solitaires d'Egypte et des Peres du Désert.Comme eux les Chartreux se regroupent dans des communautés de prière,vivant en cellule séparées ou ils reconstituent leur désert - lieu privilégie pour se tourner vers Dieu.Chaque moine doit consacrer au travail manuel au moins deux heures par jour. Ils se rassemblent a l'eglise pour l'office de nuit,les vêpres et l'Eucharistie.Une fois par semaine ils ont une promenade commune. C'est Dom Guigues cinquième prieur de la Grande Chartreuse qui rédigea lesRègles appelées Coutumes.On compte aujourd'hui dans le monde 400 Chartreux repartis dans 18 monastère dont 90 en France repartis dans 4 monastères.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

VIE SOLITAIRE ET VIE COMMUNAUTAIRE

L'originalité de la Chartreuse vient, en second lieu, de la part de vie commune qui est indissolublement liée à l'aspect solitaire. Ce fut le trait de génie de Saint Bruno, inspiré par l'Esprit Saint, d'avoir dès l'origine su allier une juste proportion de vie solitaire et de vie commune, de manière à faire de la Chartreuse une communion de solitaires pour Dieu. Solitude et vie fraternelle s'équilibrent mutuellement La vie communautaire se concrétise quotidiennement par la liturgie chantée à l'église, et toutes les semaines par des réunions de la communauté : le dimanche, lors du repas de midi pris en silence au réfectoire et l'après-midi pendant la récréation hebdomadaire. En outre, le premier jour libre de la semaine une longue promenade de quatre heures environ (le spaciement) durant laquelle nous pouvons parler nous permet de mieux nous connaître. Ces récréations et spaciements ont pour but d'entretenir l'affection mutuelle et de favoriser l'union des cœurs, tout en assurant une bonne détente physique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ACCES A LA PHOTOTHEQUE

 

BRUNO ROTIVAL

brunorotival@orange.fr

Photographies distribuées par l'Agence KR Images PRESSE

KR.image@kr-image.com

RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

 

PORTFOLIO LES MOINES DE TIBHIRINE